Présentation du treuil

Le parapente est possible en décollant tracté par un véhicule. Au club, nous avons un treuil dévidoir.

Cette technique est employée dans les plaines, et demande une mise en œuvre et des connaissances spécifiques.

 

L’activité treuil demande un minimum d’organisation :

  • la présence de plusieurs personnes et
  • l’utilisation de matériel spécifique

mais elle permet de pouvoir faire le type de parapente qui n’est pas possible autrement dans notre région : le vol en thermique.

Le matériel

 

Il se décompose en deux parties, détaillées dans les liens ci-dessous :

que vous pouvez acheter tout fait ou

fabriquer vous même (par Gérard)

7bis

Les moyens humains

 

Un décollage au treuil nécessite, en plus du pilote, 3 personnes :

  • le conducteur de la voiture (dit « chauffeur »)
  • le treuilleur qui va permettre l’envol du pilote en actionnant le treuil
  • le starter qui reste près du pilote.


Le starter est les yeux du treuilleur à proximité du pilote
et peut décider d’arrêter le décollage

DCIM153GOPRO

 

 

2 types d’activité sont disponibles au treuil

  • Le cross

Le vol est un déplacement, le cross lui donne un but :
– Plaisir, sentiment de liberté
– Découverte de paysages, nature
– Progression, performance

  • L’atterrissage de précision

Lors d’une activité treuil, les conditions météorologiques ne permettent pas toujours de faire un cross.

Il est cependant possible de déclarer une session d’atterrissage de précision.

Son but est d’atterrir le plus proche possible d’une cible qui sera étalée sur le sol, sans proximité d’obstacle.

Le règlement complet du club est à télécharger ici.

Les procédures au treuil

La check-list de préparation de la voiture

  • Ouvrir la vitre arrière
  • Enlever la bâche
  • Installer les panneaux
  • Préparation du treuil :
    • Mettre le support tête de sortie câble
    • Contacteur électrique (et remettre le bouchon)
    • Armer le coupe câble
    • Passer le câble  dans les rouleaux (sans y mettre les doigts)
    • Faire le nœud de fin de câble
  • Ajouter le parachute de récupération de ligne
  • Contrôler l’état des drisses du parachute.
  • Briefing  du treuilleur vers les pilotes, chauffeurs et starters
  • Mettre le ventilo si besoin
  • En fin de séance, refaire les tâches à l’envers
  • Faire un tour de la voiture pour en contrôler l’état
  • Remettre du gasoil si besoin et retour garage

La check-list des différents acteurs

Le TREUILLEUR :

Qualifié, le treuilleur doit connaître son rôle qui est largement décrit dans le Dossier tracté 2017.

  • Il gère l’organisation de la séance ……
  • Il coordonne les actions et la communication entre pilote, starters, chauffeur, ……..
  • Il rappelle l’ensemble des procédures de treuillage ………
  • Il se fait accompagner par un formateur treuilleur pour la prise en main du matériel.
  • Il prend soin de ne pas faire toucher le parachute aux rouleaux de guidage.

 

Au  STARTER, il confie :

  • La phase «gonflage – gonflage – décollage – décollé »
  • La sécurité autour du pilote et sa voile :
    • Respect du cône de sécurité, véhicule garée trop près
    • Véhicule tiers en approche,
    • Tout le monde derrière la voile

Au CHAUFFEUR de la voiture, il rappelle que :

  • Il est responsable de la voiture et de sa sécurité.
  • Il exécute les changements de vitesse demandés par le treuilleur
  • Il signale tout ce qui se passe devant la voiture avant et pendant la treuillée
  • Il se gare en bout de piste et pendant le rembobinage, il assure la sécurité autour du véhicule
  • Il revient en roulant doucement avec, de préférence, personne dans la benne (pratique interdite). Cela favorise en plus la recharge de la batterie